Pour parler un peu de moi

Sinon, moi, j’ai été élevée près d’une forêt. Ma passion c’était tout ce qu'il se passait dehors, l’école, la forêt, mes amis, les livres, la bande dessinée, la musique, les familles des autres et surtout décortiquer les mécanismes intérieurs chez les gens. J’ai toujours aimé apprendre, j’ai eu beaucoup de boulot et c'est pas fini.

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé lire

J’ai lu beaucoup de livres,  jamais je n'en ai écris un, mais 12 à la fois. Dans des petits carnets qui deviennent de plus en plus organisés au fil des années. J'ai arrêté les romans parce que j'ai décidé un jour qu'on ne me raconterait plus d'histoire. Mais je peux ressortir un Kundera avec plaisir. Dans tous les autres livres, il y a eu des "concepts" que j'ai creusés : l'inhibition de l'action, les biais cognitifs (et plus largement tout ce qui concerne le fonctionnement du cerveau), la résilience, la théorie de l’attachement (avec recul), la psychologie positive, la communication non–violente (et pas longtemps après, ses limites, il y en a beaucoup), le développement de la personne (à ne pas confondre avec le développement personnel), le scepticisme et la pensée critique (au delà des complotismes et autres mouvements qui se pensent "critiques"), l’écoute active, l'accompagnement des personnes, l'éducation consciente (terme que j'écris ici pour définir le fait d'avoir les yeux ouverts sur soi et son rôle de parent, je ne me réfère à aucune "école de pensée'), et ce n’est pas fini non plus. Mon principal problème dans tout ce que j'apprends est que je ne trouve pas de mentor, pas de pensée qui me séduise à 200% ... je prends, je jette. Je me fais mon propre avis, je construis et déconstruis, je ne suis jamais sûre de rien, jamais arrêtée dans des croyances, c'est déstabilisant et ma marque de fabrique. C'est aussi ce qui fait de moi une personne qui a beaucoup changé et qui a beaucoup essayé.

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai beaucoup essayé

De faire ma place sans me faire remarquer. De trouver « une » voie dans laquelle me ranger, mais aujourd'hui j'accepte d'avoir plusieurs vies en une. De me mettre à la place des autres, pour les comprendre. D'être disponible, présente. De mulitiplier les tous petits instants de bonheur et surtout de les vivre comme une enfant.

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours adoré

Les forêts et l'’odeur de mousse. Les choses très simples et les détails discrets. Jouer les caméléons. Offrir du temps et mon écoute. Rentrer chez moi trempée après une averse. Conserver du recul en riant pour éviter de me prendre au sérieux. Parler avec des grands mots et puis parfois des gros. Le soleil qui se lève plutôt que couché. Oublier mon téléphone à la maison, sans le faire exprès. Regarder le monde à travers la lentille de mon réflex, capter un instant, un regard, un pli de peau sur le poignet d’un bébé. Tenir un projet du début à la fin. Me faire conduire, les yeux distraits. Bosser sur des grandes plages de temps. Penser au petit truc que tout le monde oublierait. Envoyer des cartes postales ou de petites attentions. Remercier et dire que j’aime. Bricoler sans regarder l'horloge. Les livres pour grands et ceux pour les enfants.

D'aussi loin que je me souvienne, j'ai souvent été sidérée

Par l'énergie que peuvent consacrer les gens qui vont mal à répendre le mal. Toutes les formes de violence. L'absence de remise en question. La victimisation à outrance. Le manque d'empathie. Le mensonge, surtout sur la durée. Les gens qui oublient les rendez-vous. Le manque de politesse. La colère qui dure et s'entretient.  La capacité qu'ont les gens à se détacher des autres. Et tous ceux qui ne changent pas. Le besoin qu'ont certains de "croire" en un être supérieur pour se sentir habité de valeurs morales.

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé créer

Ecrire. Inventer. Dessiner. Coller. Customiser. Décorer. Fabriquer. Scier. Poncer. Peindre. Maintenant, je couds, je trie, j’organise, je fabrique des jeux (comme celui-ci) , des choses pour mon fils. Quand je  bricole, je peux oublier de manger, parler toute seule, ne pas répondre au téléphone, ni voir le temps passé. J’aime être absorbée. Faire jaillir des objets, écrits et projets du bout de mes doigts. J'aimerais beaucoup écrire un livre ... on verra.

D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours cherché à me créer de beaux souvenirs pour quand j'aurai le temps d'y penser

Et ça continue

 

Commentaires (8)

Bjosepha
  • 1. Bjosepha | 05/12/2016
Bonjour ,
J'ai lu et dévoré ton site et jai meme fait partager quelques anecdotes à mon cheri qui a bien rit.
Je suis très contente d'enfin trouvée un blog qui parle de cette vraie vie sans partir dans les clichées.
Continue , moi en tout cas jai fait partager ton blog sur notre groupe Facebook de femme de militaire dont je suis administratrice. (Femme de militaire et gendarme mobile au top)
Merci en tout cas d'égayer sûrement les temps dur de certaines .
Héloïse
  • 2. Héloïse | 17/09/2016
Bonjour, je viens de découvrir ton blog par hasard. je suis mariée à un marin, je vis donc des absences et ton site tombe à pic car je cherchais des outils pour mon fils, qui rentre dans la période où il comprend des choses sur papa. Je me demandais pourquoi ton site n'est pas conseillé par la défense ??? personne m'en a jamais parlé. Même dans l'asso d'épouses, jamais personne m'a parlé de ton travail !!!En fait, je vais en parler moi parceque ça se trouve elles connaissent pas non plus lol ! ça me parait bizarre et surtout dommage parce que tu sembles y avoir mis beaucoup de choses qui pourraient interesser tout le monde. Je voulais donc te remercier, (désolée si je dis tu ! oups) et te souhaiter de réussir à faire tes conférences le plus rapidement possible. Petit plus : j'aime bien ton sens de l'humour ! :-) Héloïse
Christelle
  • 3. Christelle | 05/09/2016
Je suis tombée sur votre site ce matin grâce à une amie, je suis femme de militaire et j'ai dévoré presque tout son contenu en quelques heures ahah!
Je n'ai jamais lu de blog de ma vie, mais là, je sais pas si c'est parce que ça me concerne ou si s'est parce que vous écrivez bien, (les deux sans doute) mais je me suis laissée tneter. merci beaucoup pour votre travail, toutes les recherches et vos textes. Vous avez du talent et de l'esprit ! merci pour nous toutes !
Julie
  • 4. Julie | 05/09/2016
Ce blog est très agréable à lire, enrichissant pour pleins de choses!
Caro
  • 5. Caro | 28/06/2016
J'avais pas encore lue cette partie de ton site et vraiment, je suis touchée par ton écriture et ce que tu dis de toi.
Tu as l'air d'être quelqu'un de sensible et vrai et ce que tu as fait pour les femmes de militaire (je suis femme de gendarme) c'est juste super !
Ton site est une pépite, c'est vraiment dommage que ta conférence ne se fasse pas car on a envie de te rencontrer quand on te lit
MERCi !
Steph
  • 6. Steph | 02/06/2016
Jolie présentation !
Merci pour votre travail pour les familles de militaire
Anais
Merci pour tout ce que vous faites. Vous nous aidez à avancer.
lolo
  • 8. lolo | 19/05/2016
Super, j'ai pris beaucoup de plaisir à te lire et à te redécouvrir. Félicitation pour tellement de choses que je ne pourrais toutes les nommer.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×