Typologie des femmes de militaire du web

  • Par adminmacc
  • Le 30/06/2017
  • Commentaires (7)

Salut ô toi lecteur et lectrice de quaaalitay ! C’est le grand retour avant l’été !

Nan, je déconne… Je suis juste maso ! Il y a quelques semaines, malgré une discussion plutôt compliquée avec l'admin (gestapo like), j’ai atterri sur un groupe d’épouses Facebook. A la base, je voulais me mettre en relation avec des nanas ayant connu une mutation sur un poste spécifique (puis finalement, on est passés à autre chose).

Donc, je survole de temps en temps les posts. Parfois, je m’émeus d’une petite phrase, d’un témoignage et j’y vais de mon petit commentaire. Parce que c’est le jeu et que, même si je me retiens de publier mon ras le bol,  je compatis !!!

J’avais noté la charte du groupe qui disait : « Ce groupe concerne toutes les épouses même celles dont les maris sont peu absents (...) qui connaissent les conséquences de cette vie » et « les baisses de moral ça peut se comprendre ». Je me disais que l'intention était bonne : soutien et compréhension. C'est ce que j'ai lu le plus souvent d'ailleurs ! Mais sous des abords d’extrême tolérance se cachait en fait un résidu de IIIème Reich (je m'accorde un point Godwin). J’ai été virée par ce résidu parce que je préfère les « tu as le droit d'en avoir marre » aux « ah ben, tu te plains pour pas grand-chose, moi j’ai connu pire ».  

Ce résidu était une énième Reine-Mère . Oui, une Reine-Mère ! Facebook regorge de Reines-Mères, c’est un vrai nid de guêpes ! Dans la nébuleuse « femme de mili », cet astre est âgé de plus de 45 ans en moyenne, a une expérience que personne ne mettrait en doute et s’en sert exclusivement pour rabattre le clapet de tout ce qui bouge.

Je suis retombée sur une « Reine-Mère », en fait, ce n’était pas ma première (gros bisous à Odile et ses copines ;-) ), j’aurais dû la flairer dès le premier contact, mais je suis comme ça, je laisse couler ! A peine lui avais-je parlé de mon blog, qu'elle me balançait qu'elle connaissait des tas d'épouses qui proposaient des conférences sur la gestion de l'absence partout en France. Quelle volonté avait-elle à part celle de me clouer le bec ?

Cette Reine-Mère-là m'a inspirée, mon ami(e) ! Voilà pourquoi aujourd’hui, je te propose cette nouvelle typologie (ou liste) que j'aurais pu intituler : les méchantes femmes de mili du web... mais il n'y a pas que des vilaines. Les 90 % de nanas normales et gentilles se retrouveront peut-être dans quelques extraits !

PARENTAL ADVISORY :  j’espère que tu sauras garder tes distances avec ce que je décris, car le principe des typologies c'est qu'il y a toujours de la caricature. J'en ai écrit beaucoup des typologies, je pourrais en partager d'autres si tu veux :)

La première qui me sort "Toutes les épouses sont pas comme ça", je lui réponds : "Tu as raison et tant mieux"

 

 

Adobe spark 3 11 - La « Reine-Mère » - Indice de nuisibilité : 9/10 (attention : c'est elle qui décide de ton droit de présence sur les groupes)

La "Reine-Mère" a vécu à une autre époque, c’était pas mieux avant mais elle s'en est bien mieux sortie que toi ! Elle ramène tout à elle. Elle dit « tu ne devrais pas ceci !», « ça c’est rien ! », « j'ai connu pire », « cache tes larmes », « de mon temps, on avait pas tout ça ! », « mais de quoi tu te plains ?», « c’est pas comme ça que ça se passe » « non ! n'envoie pas de bonbons à la gélatine de porc au Mali » (ahah!). La Reine-Mère sait et toi, ben, TU LA BOUCLES ! Fais gaffe quand tu commentes après la Reine-Mère parce que si t'es trop gentille avec la personne qu’elle vient de remettre à sa place, tu risques de l'irriter. Elle t'enverra une missive privée pour t'exprimer toute sa paranoïa et son inconfort personnel face à ton attitude provocante et bienveillante.  La sentence sera terrible : tu seras renvoyé ! Elle inventera une histoire pour expliquer ton rejet, histoire qui servira de double pare-feu : montrer qui c’est qui commande, et comment on dégage celles qui sortent du troupeau !

 

Adobe spark 42 – La « femme de » - Indice de nuisibilité : 5/10 (plus souvent croisée IRL)

La « femme de » porte beaucoup d’intérêt à son mari et une attention toute particulière au grade du tien. C’est une des premières questions qui lui vient quand tu la rencontres. En fonction de ça, elle s’adressera à toi d’une manière qu’elle jugera adéquate : avec connivence ou pas du tout. La « femme de » a oublié qu’elle n’a jamais participé à aucune guerre, qu’elle ne passe aucun test physique, n’a gagné aucune médaille et ne fait pas partie de l’effectif de la Défense nationale. L’humilité serait de rigueur mais elle préfère vivre par procuration et de manière ostentatoire la fierté de son militaire. Il lui arrive de faire des blagues du style "Tout le monde sait qu'à la maison, c'est l'épouse qui commande" pour masquer le fait que c'est l'armée qui a toujours commandé, qu'elle est trimballée à droite à gauche comme les autres et que sa vie n'est pas un long fleuve tranquille.

 

Adobe spark 53 – La « Femme de militaire mais pas que* » - Indice de nuisibilité : 2/10 (pour la Reine-Mère, elle grimpe à 10/10)

(* J'adore utiliser cette expression pour moi-même)

La « femme de militaire mais pas que » a une vie personnelle au dehors de sa vie de victime. Elle, elle rationalise, enfin elle essaye. Elle s’investit dans son boulot, un projet, pour feinter l’ennui et débroussailler sa carrière professionnelle qui a pris un gros coup après 3 déménagements. Quelque fois, elle se dit que les absences c’est "du temps pour soi", une manière de garder "sa vie perso" et partagera symboliquement des citations super-tristes sur son Insta #monamourmavie. En vrai, ça la soûle de préparer tous ses plans vacances avec l'assurance annulation. Tant d'incertitudes l'épuisent et bien souvent, elle ne parvient  pas à résoudre l'équation : 'Je suis fière qu'il fasse ce travail' + 'Quel boulot de m**de, ils nous prennent vraiment pour des pantins'.

 

Adobe spark 64 – La « Drama-queen » - Indice de nuisibilité : 3/10

La Drama-queen va mal ... on se demande si elle n'aime pas un peu le drame. En fait, elle n'a pas trop de filtres, ça déborde de partout : émotions, pensées, intimité. Ouais mais vous comprenez, elle n’a jamais vécu ça ! La Drama-queen « pète des câbles » et vient tout raconter sur le groupe en mode « Heeeeeeelp !!! ». Chéri n'a pas appelé depuis 3 jours : on la réconforte et on lui apprend le métier. Chéri n'a pas appelé depuis 2 mois et demi : on doit lui expliquer que son "mec" est un blaireau. La Drama-queen est souvent un peu (très)  jeune dans le métier de copine d’épouse et oublie la pudeur en dévoilant son histoire devant des regards pas toujours très bien intentionnés. Elle baigne dans un mélange de fierté et de peur et elle doit être protégée. Un petit avertissement bienveillant pourrait l'aider, pensez-y quand vous la croisez. Elle pourrait malheureusement, tomber rapidement sur une reine-mère pour la recadrer, ou pire, sur une méduse.

 

Adobe spark 75 – La « Méduse » - Indice de nuisibilité : 10/10

La méduse est sournoise car elle agit dans les bas-fonds du net. La méduse ne peut pas vraiment être observée, mais avec un poil de déduction, on comprend rapidement son mode opératoire. Elle tombe sur une Drama-queen ou une épouse esseulée qui a une phrase malheureuse sur un forum, un groupe ou une page Facebook. Elle se met alors à agiter ses vilaines tentacules et parvient à retrouver le régiment du conjoint ou connaît « quelqu’un qui y connaît quelqu’un ». Elle fait remonter l’information jusqu'en OPEX s'il le faut, afin d’humilier le monsieur au sein de son unité. J’ai assisté à une attaque de méduse et c’est pas joli-joli.

L’armée est une grande famille. Et dans les grandes familles, y'en a toujours un qui pourrit l'ambiance avec sa psychopathie pas vrai ?

 

Adobe spark 86 – La « Pépite » - Indice de nuisibilité : 0/10

La pépite a toujours un petit mot pour toi quand tu montres un signe de faiblesse.

Anonyme ou proche, on dirait qu’elle lit à travers toi comme dans un livre. Tu peux compter sur elle, pas de jugement, pas de fausse pitié. Elle manie avec brio le Coup de Pied aux Fesses Bienveillant* (*le CPFB est une marque déposée) et le câlin virtuel. Devinant à l’instinct duquel tu as le plus besoin. La pépite te demande des nouvelles quand tu n'en donnes pas et apporte un petit supplément d'âme à l'internet. Elle sait te faire rire, surtout de toi-même. Prendre du recul avec elle, c'est la séance de sport intellectuel que tu ne dois jamais rater.

 

 

En écrivant ce billet, j'ai repensé à une ancienne publication Tu te souviens de ce post (clique sur l'image) :

Manifeste d une femme de militaire jpeg

 

 

 

 

 

 

militaire humour liste Femme de militaire vie de femme

Commentaires (7)

adminmacc
Merci Gg ! < Bonnes vacances > :)
adminmacc
Idem, je suis repartie assez vite ... je me sens à part, ça fait très cruche qui se croit originale de dire ça, on dirait une ado ... mais c'est ce que je ressens
Christelle laz'
  • 3. Christelle laz' | 25/07/2017
Quel post qui montre bien la réalité j'aime beaucoup ton humour! Perso j'ai quitté ces groupes je n'étais peut être pas dans les bons mais le venin et la curiosité mal placée me sortait par les oreilles (menée des recherches pour trouver le régiment de monsieur, lui écrire et le descendre auprès de sa femme à ete la goutte de trop!)
Gg
  • 4. Gg | 19/07/2017
Bonjour,
Merci de mettre encore une fois les femmes de militaire en garde. C'est tellement dommage de se faire gâcher la vie au travers des réseaux de sociaux alors qu'à la base les femmes cherchent de l'aide.
Ça fait du bien de relire le manifeste d'une femme de militaire, c'est à lire sans modération! En fait comme tout tes publications!

Au plaisir.
Gg
Marie
  • 5. Marie | 01/07/2017
Hahaha !!! Super article !! Je ne m'y connais pas encore assez bien en femme de militaire mais cela me semble assez juste.
adminmacc
Coucou Charlotte !
Je t'envoie d'énormes bises et t'espère en grande forme :)
Charlotte
  • 7. Charlotte | 30/06/2017
C'est tout à fait cela!!!
Complètement d'accord avec ton point de vue, et j'identifie très bien chaque catégorie!
Profitez bien de vos vacances !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×