Chronique à peu près littéraire : "Alfred et Helmut"

Img 9791Ils ne courent pas les rues les livres qui parlent de gestion de l’absence. Il y a en a bien quelques-uns, mais là, je suis  tombée sur une pépite. Aussitôt découvert, aussitôt commandé : « Alfred et Helmut ». 3 nanas, Mathilde, Eudoxie et Camille se sont réunies afin de créer un livre pour les enfants qui doivent composer avec le départ d’un parent.  On l’ouvre ?

Première impression, la qualité de la couverture et le grain du papier : très agréables! Le plaisir suprême du joliImg 9794 livre dont on hésite à faire craquer la tranche pour bien y étaler ses doigts. J'aime!

Les dessins me plaisent. Beaucoup. Les couleurs, les détails, la manière avec laquelle les focus sont amenés page après page. A priori, j’aurais préféré un personnage humain, c’est mon côté terre à terre et mon envie de favoriser le mieux possible l’identification avec le personnage d’Alfred. Mais je m’y habitue.

Test grandeur miniature : je le présente à mon fils. Comme maman, il aime bien les nouveautés et les belles choses. Il se blottit contre moi. Je passe quelques détails car à son âge, il faut que ça aille vite. Lorsque je ferme le livre, il me regarde et me dit « Il est où papa ? il est au t’avail » avec son petit index levé. Preuve qu’il a bien compris le message. Papa est présent en ce moment, il me le réclame dès qu’il est debout, chaque matin. Et oui, pour les petits garçons, entre 2 et 5 ans, leur papa, c’est particulièrement important.

J’ai beaucoup de livres, pas mal de récup', et mes coups de cœur n’ont pas encore dépassé un seuil que je juge raisonnable. Là, avec les frais de livraison, je suis hors budget, j’arrive rarement à ce genre de somme même pour mes propres lectures. Je ne regrette pas mon investissement. Ben oui, pour le petit budget loisir de la famille, c’en est un. Et ce n’est que le Tome 1 … flûte ! Mais je considére ça comme un placement sur le long terme, je me dis que j’ai sous la main un outil supplémentaire pour accompagner mon fils sur son chemin d’enfant de militaire.

Conclusion, je ne pouvais pas passer à côté d’Alfred et Helmut! Un jour j’aimerais bien leur créer un petit cousin pour m'amuser.  Belle journée à tous !

Femme de militaire chronique de livre

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×